Obtenir un titre certifié ou un diplôme de soigneur animalier par la VAE

 

Qu’est ce que la VAE ?

Le sigle VAE signifie Validation des Acquis de l’Expérience. Ce dispositif permet à toute personne engagée dans la vie active d’obtenir un diplôme ou une toute autre certification professionnelle après validation de son expérience professionnelle. Ces diplômes et titres doivent être inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Toutefois certaines certifications ne peuvent pas être obtenu par une VAE, c'est notamment le cas des diplômes de médecine ou du baccalauréat. 

obtenir un titre certifié ou un diplôme de soigneur animalier par la VAE

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la VAE ?

Toute personne - sans discrimination d’âge, de nationalité ou de niveau de formation - qui justifie d’une expérience d’une année au minimum en rapport direct avec la certification visée. Cette expérience peut être professionnelle salariée ou non salarié. Mais elle peut également se baser sur le volontariat ou le bénévolat. Mais aussi les périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP), ainsi que les contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation et contrats uniques d’insertion. Voir cette page pour plus d'informations sur la PMSMP en parc animalier.

Mais il faut toujours garder à l’esprit que ces expériences professionnelles, pour être prises en compte, doivent être en rapport direct avec les contenus d’enseignement et les objectifs de ces certifications. 

Comment faire son choix et bien s’orienter ?

La VAE est une procédure qui demande de la rigueur dès les premières étapes. Il est recommandé de se faire informer, notamment sur les principes de la VAE, les modalités de sa mise en oeuvre et sur son financement possible. Ce droit à l’information est gratuit. On trouvera sur internet les coordonnées des relais sur le site gouvernemental www.vae.gouv.fr. Il est également possible d'obtenir un complément d'information auprès de Pôle Emploi. 

Le candidat à une VAE devra premièrement définir son objectif. La VAE s'applique t-elle à sa situation ? Il devra consulter le RNCP pour sélectionner la ou les certifications correspondantes. Il est important de bien étudier le contenu des certifications de son domaine d’activité, car sous des appellations proches ces certifications semblables peuvent avoir des contenus différents.

Dans le cas des certifications en lien avec le métier de soigneur animalier, le nombre des titres est limité. Mais il faudra toutefois porter son choix sur l’un d’eux.

Notons qu’un candidat ne peut faire une demande de VAE qu’une fois par an pour une certification donnée, et qu’il ne peut mener plus de trois VAE sur des certifications différentes par an.

Comment construire son dossier de demande de VAE ?

La recevabilité

Le dossier de recevabilité s’appuie sur le formulaire Cerfa n°12818*02. Une notice que l’on peut également télécharger depuis internet donne des indications complémentaires nécessaires pour remplir correctement ce formulaire.

Ce formulaire peut également être retiré auprès de l’organisme certificateur, c’est à dire l’école ou centre de formation qui est en chargé de l’accréditation.

Le candidat doit ensuite retourner le dossier complet - comportant le formulaire et les pièces justificatives demandées - à l’organisme certificateur. Tout dossier incomplet ne pourra être reçu en l’état.

Puis, l’organisme étudie le dossier du candidat afin de juger de sa recevabilité. Il considérera notamment l’expérience professionnelle et son adéquation avec la certification visée. Si l’avis est favorable la phase d’accompagnement peut débuter.

L’accompagnement

Cette phase débute à partir de l’avis favorable et prend fin à la date d’évaluation du jury. L’accompagnement se fait sous la forme d'une aide méthodologique.

Le candidat va devoir décrire ses activités professionnelles, dans un dossier, afin de les faire correspondre aux critères d’exigence du référentiel du titre ou du diplôme de soigneur animalier. Il devra aussi se préparer à l’entretien devant le jury, mais aussi à la mise en situation professionnelle si celle-ci est prévue par l'organisme certificateur.

L’accompagnement peut aussi porter sur une formation complémentaire en fonction des besoins du candidat. Ces besoins sont déterminés par l’organisme certificateur.

L’accompagnement peut être fait par l’organisme certificateur ou pour un organisme tiers. AcFi Conseil propose un accompagnement à la VAE.

La validation

Elle se fait par un jury après étude du dossier de validation par le candidat. Ce jury se compose de représentants qualifiés issus de la profession.

Le jury vérifie si l’expérience acquise par le candidat est bien en concordance avec les savoirs, savoirs-faire et savoirs-être exigés par la certification de soigneur animalier.

Mais également après entretien entre le candidat et le jury. Et éventuellement une mise en situation professionnelle réelle ou simulée.

Le jury peut prononcer trois avis. Une validation totale si toutes les conditions sont remplies (la certification est alors obtenue par le candidat). Une validation partielle si le candidat doit suivre une formation complémentaire afin d’atteindre tous les objectifs. Ou un refus de validation lorsque aucune condition n’est atteinte.

Ce tableau de bord permet de résumer les différentes étapes du processus de VAE.

Prise en charge des coûts

L’accompagnement et l’inscription à l’audition devant le jury génèrent des coûts. Ceux-ci peuvent être pris en charge partiellement ou en totalité. Les demandeurs d’emploi devront s’adresser à leur agence Pôle Emploi. Ils pourront également contacter le Conseil Général dont ils dépendent. Les employés peuvent mobiliser leur compte personnel de formation, le CPF. L’employeur peut également abonder le CPF de l’employé afin d'assurer un financement total. La prise en charge des coûts peut également faire l'objet d'un contrat de professionnalisation.

Une VAE ne remplace pas une formation

La Validation des acquis de l’expérience est une voie possible pour obtenir un titre certifié de soigneur animalier. Mais elle ne peut pas combler un manque de compétence. Soulignons que la VAE valide une expérience déjà acquise. 

Il est nécessaire - lorsque l’expérience du candidat est insuffisante et/ou qu’elle ne correspond pas aux critères d’exigence de la certification - de passer par une formation. Vous pouvez consulter notre page référençant les formations de soigneur animalier. N'oubliez pas que seules les diplômes et les titres certifiés et inscrits au RNCP peuvent faire l'objet d'une VAE. En d'autres termes, la formation doit être reconnue par l'état. 

Laisser un commentaire

Nom .
.
Message .

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être publiés